Définition

Selon le Robert, l’ergonomie c’est l’adaptation d’un environnement de travail (outils, matériel, organisation…) aux besoins de l’utilisateur. Cet utilisateur c’est vous et votre famille. Votre environnement c’est votre cuisine, vos électroménagers, vos meubles, votre plan de travail…

Nous allons donc énumérer de façon non exhaustive les solutions qui sont proposés aujourd’hui dans la cuisine améliorer l’ergonomie.

L’utilisation de l’espace, une notion d’ergonomie pas si récente.

On entend souvent dire que l’ergonomie est une notion dont on s’inquiète depuis peu de temps. Mais ce n’est pas tout à fait exact. On retrouve des notions scientifiques traitant de l’ergonomie dans l’Antiquité et même au moyen Âge. Mais depuis ces années, si l’on s’est soucié du confort au travail, c’est plus par soucis économiques que d’un réel confort du travailleur. Le but premier était de tenter d’améliorer les rentabilités en surpassant les limites de l’homme.

Lillian Moller Gilbreth

C’est au début du XXe siècle que l’on retrouve de réelle notion d’ergonomie ciblée sur le confort de l’Homme. Et particulièrement par le travail de l’ingénieure industrielle américaine Lillian Moller Gilbreth qui basa une grande partie de son travail sur « l’ergonomie domestique ». Elle est par ailleurs à l’origine de la célèbre notion de « triangle de fonctionnalité », cette zone située entre le réfrigérateur, l’évier et la zone de cuisson, essence même d’une navigation dans la cuisine.

Même si cette notion peut sembler désuète de nos jours avec l’arrivée de nouveau électroménager, l’installation de fours à hauteur (au début du XXe Siècle le four et la plaque de cuisson étaient indissociables) ou l’augmentation de l’espace de la cuisine domestique.

Mais l’espace n’est pas la seule contrainte a surveiller pour créer une cuisine ergonomique.

La hauteur des plans de travail est essentielle dans la conception d’une cuisine ergonomique.

Selon une étude, la hauteur idéale d’un plan de travail se calcule en mesurant la dimension entre le sol et le bas du coude et en retirant 10/15 cm. Malheureusement cette étude ne peut être parfaite qu’à la condition que la cuisine soit utilisée par des personnes de taille toute a fait identique.

La solution la plus simple aujourd’hui est de mesurer une moyenne nationale. Il y a quelques années, cette moyenne en France se situait entre 85 et 87 cm. La population grandissante, au début de cette nouvelle décennie, la moyenne a été recalculée pour arriver entre 90 et 94 cm. Cette solution reste approximative mais certainement la plus économique.

Si vous ne désirez pas vous conformer à la moyenne, il est toujours possible de varier les hauteurs de plan de travail en fonction de leur utilité. Par exemple la plaque de cuisson peut être située plus bas afin de proposer un visuel plus aisé à l’intérieur des casseroles, alors que l’évier pourra être positionné plus haut afin de faciliter l’accès à la cuve sans se courber le dos. Valoriser une cuisine qui saura vous proposer un nombre de hauteur de meuble bas varié pour répondre à ses besoins.

Enfin, si vous désirez conserver une uniformité dans les hauteurs de vos plans de travail tout en facilitant l’accès à tous les habitants de la maison, la technique moderne vous propose des solutions de meubles à hauteur variable automatique. L’ergo agent vous permettra de modifier de manière automatique et au gré de vos envies la hauteur de vos meubles et plans de travail.

La hauteur des meubles hauts

De manière plus simple, l’idéal est de positionner la hauteur d’atteinte des meubles hauts au niveau des yeux. Mais la contrainte reste la même que pour les plans de travail à savoir les différentes tailles des habitants de la maison. Pour cela différentes possibilités s’offrent à vous comme le système Spacestep de Blum qui consiste en un marche-pied situé dans un coulissant.

Adaptabilité, ergonomie et autonomie

Pour le confort de tous, la cuisine ergonomique est aussi un atout à prendre en compte pour l’adaptabilité aux personnes à mobilité réduite. La gamme Komfort, chez Ballerina proposera des solutions pensées et soignées pour répondre à tous les besoins. Comme le meuble bas sous évier biseauté, qui permettra le passage du fauteuil ou d’une quelconque assise devant l’évier.

Ou le meuble haut avec colonne de levage Legamove qui permettra de descendre le contenu des meubles haut afin d’en faciliter l’accès.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *